Un atelier zéro gaspillage et zéro pollution pour les produits d’entretien

Un atelier zéro gaspillage et zéro pollution pour les produits d’entretien

Le 26 novembre dernier, s’est tenu à Village du Parc un atelier sur les produits d’entretien ménager. L’objectif ? Apprendre à se passer de produits nocifs pour la santé et l’environnement. Les participants ont même appris à fabriquer leur lessive ! 

Dans le cadre du partenariat unissant HKA à l’association Zéro Waste France, et pour soutenir l’engagement du promoteur en matière d’écologie et d’accompagnement des habitants, Elsa Labouret a animé le 26 novembre dernier à Village du Parc un atelier sur le thème des produits d’entretien ménagers. Cette bénévole à la Maison du zéro déchet à Paris et conseillère dans la protection de l’environnement est elle-même engagée dans une démarche personnelle de réduction des déchets.

Un tour de table liminaire a mis en évidence que les participants à l’atelier avaient déjà largement adopté de bonnes pratiques en la matière : la plupart utilisent déjà du vinaigre blanc et du savon noir pour faire le ménage, et proscrivent les produits ménagers les plus polluants. Et pour cause : comme l’a rappelé Elsa Labouret, ces derniers sont plus agressifs que nécessaire, et polluent à la fois l’air intérieur et l’environnement. Selon une étude européenne publiée début 2018, leurs effets seraient même comparables à ceux du tabac sur les poumons !

« Quatre ou cinq produits suffisent pourtant à maintenir toute la maison propre », explique l’animatrice. Il y a d’abord le vinaigre blanc : désinfectant et anti-calcaire, il est adapté à toutes les surfaces. Dilué dans de l’eau, il est aussi idéal pour laver les vitres. Idem pour l’incontournable bicarbonate de soude : légèrement abrasif, il aide à récurer les poêles et les fours. Mais il a bien d’autres vertus : il est lavant et détachant, débouche les canalisations et élimine les odeurs. Les cristaux de soude offrent les mêmes caractéristiques, mais en plus puissant. Quant au vrai savon de Marseille (attention aux contrefaçons, prévient Elsa Labouret), il est détachant et dégraissant. Pour en renforcer l’action, on peut enfin ajouter aux produits listés ci-dessus des huiles essentielles : l’huile essentielle de lavande est par exemple connue pour ses propriétés anti-bactériennes. Celles-ci doivent cependant être utilisées avec parcimonie et discernement : leurs principes actifs sont très concentrés, si bien qu’elles peuvent s’avérer dangereuses en cas d’utilisation abusive ou inappropriée.

Après ce panorama théorique, place à l’action : Elsa Labouret a ainsi proposé aux habitants de la résidence un atelier de fabrication de lessive, et chacun est reparti avec un bocal à tester chez soi. En bonus, nous vous en livrons ici la recette !

Recette de lessive maison (pour 2 litres=12 machines environ) :  

  • 1,5 l. d’eau
  • 100 gr. de savon de Marseille râpé
  • 50 gr. de savon noir
  • 50 gr. de bicarbonate de soude
  • 20 gouttes d’huile essentielle de lavande

Faire bouillir de l’eau dans une grande casserole. Une fois celle-ci hors du feu, ajouter un à un tous les ingrédients et remuer jusqu’à obtention d’un liquide homogène. Transvaser le tout dans un contenant – en verre de préférence !

Pour en savoir plus : 

Produits Récup’ Bicarbonate de soude, citron, vinaigre, chlorure de magnesium, savon noir & co, éditions Rustica, 2018, 272 pages, 7,95 euros

Huiles essentielles chémotypées, par Dr Baudoux et M.L. Breda, Pranarôm, 2,42 euros

 

NO COMMENTS

POST A COMMENT